Le merlan, poisson d’hiver en mer sa pêche

merlan

Où et comment pêcher le merlan

Le merlan arrive sur la côte Atlantique en hiver, entre décembre et février.

Il faut souvent être courageux pour tenter une partie de pêche au merlan surtout lorsqu’il gèle, c’est souvent à ce moment là que le merlan se décide a mordre sur nos lignes.

Je me souviens encore de ces journées passées au bord de l’eau a attendre la touche, attendre très souvent pour rien ou presque.

Et puis le jour ou l’on ne si attend pas, c’est le festival, les touches à gogo et des gros poissons en plus, souvent le kilo.

Je vous avouerai que cela ne m’est arrivé que trois ou quatre fois en 15 ans de pêche à La Rochelle mais je m’en souviens encore….

Le merlan de La Rochelle aux Sables d’Olonne

Je vous parle ici de la pêche du merlan à La Rochelle et non pas aux Sables.

Je ne sais même pas si il y a du merlan à prendre en Vendée, aux Sables en particulier pour deux bonnes raisons, l’une est que je viens d’arriver en Vendée, cela fait un an et la deuxième est que je n’ai jamais pêcher en hiver aux sables.

Je connais tout de même bien les Sables puisque j’y viens depuis des années pêcher mais, jamais avant le mois de Mai.

Je vais combler cette lacune dès la fin de cette année.

De plus les merlans descendent jusque La Rochelle, on doit je pense en trouver en Vendée, il faudra que je me renseigne auprès des pêcheurs du coin à la prochaine sortie de pêche..

Pour ceux qui connaissent La Rochelle, je pêchais le merlan au silo, au bout de la digue à droite et non dans le port.

A droite au bout de la digue, nous avons une anse et sans pouvoir dire pourquoi les merlans étaient là.

Il fallait se lever tôt pour avoir une place car pas plus de dix ou douze pêcheurs ne pouvaient s’installer à cet endroit.

Autant vous dire que le jour ou cela mordait, nous étions les uns sur les autres pour ne pas dire plus.

La technique et le montage

treteau

Comme je vous l’ai signalé plus haut dans le billet, nous pêchions au bout de la jetée du silo et à cet endroit, il n’y a que de gros rochers et il est impossible de pêcher avec des petites cannes, il fallait utiliser les cannes de surf, minimum 4 mètres 50.

L’installation était spartiate, un tréteau bricolé avec quatre clous pour tenir les cannes et c’est tout (comme sur l’image).

En plus de ma boite à pêche, deux cannes de surf de 4 m 50, les moulinets garnis en 35/100 fluo et pour terminer le montages, deux potences de 35 cm avec un hameçon de 4, un plomb de 80 gr.

A cet endroit, le courant n’est pas très fort donc pas besoin d’utiliser un plomb grappin ou seulement lors de gros coefficients.

Pas de vers pour pêcher à cette époque, pas le courage d’y aller.

Nous pêchions pratiquement tous au blanc de seiche (une lamelle) ou avec un morceau de maquereau.

Il n’y avait pas besoin non plus de jetter bien loin car les poissons étaient cantonnés souvent dans le même secteur.

merlan
Merlan

Les touches sont violentes en général, si on avait de la chance, par moment on ferrait deux poissons en même temps.

La galère est la descente dans les cailloux, surtout si il pleuvait, les chutes n’étaient pas rares heureusement sans gravité mais il valait mieux ne pas pêcher tout seul, on ne sait jamais.

Depuis le redéploiement du port autonome, il est devenu très difficile de pêcher dans le port.

Je ne sais même pas si le concours du môle d’escale existe toujours ?

Il y a encore quelques petites ouvertures pour pêcher mais il faut bien connaître le secteur.

C’est vraiment dommage d’en être arrivé à cet situation où les pêcheurs ne peuvent plus s’amuser, s’adonner à leur passion.

Il reste de beaux coups de pêche a faire mais il faut passer le pont de Ré et le péage.

Vous rendre sur les plages de l’île, la pêche y est beaucoup plus facile.

Une petite astuce pour la pêche du merlan

Je ne pense ne pas être le seul a faire ce genre de choses mais cela est efficace et cela rend bien service, je veux parler du maquereau.

Il est toujours difficile de mettre un morceau de maquereau frais sur un hameçon.

J’ai résolue le problème en salant les morceaux pré découpés en lamelles et gardés au réfrigérateur.

Vous les sortez le jour de la pêche et plus de soucis pour escher vos hameçons.

Il y a une association qui travaille au projet d’accès au môle d’escale pour les pêcheurs, si vous avez envie de participer, je vous donne le lien qui va bien : Pêche de Bord de Mer 17 .

J’ai contacté son président pour avoir des informations.

Dès que j’ai d’autres news, je vous en parle ici même.

Le merlan c’est un poisson délicieux.

Je vous propose de l’arranger en plat de poissons aux épices, le merlan aux gingembre,vous allez m’en dire des nouvelles.

A bientôt

  • Si vous passez par ici, si vous avez des news sur le môle ou le port, merci des laisser un commentaire sur le sujet.

Source de l’image