Ma boite à pêche au quiver-tip et au feeder

quiver tip guide ultime

Ma pêche au quiver-tip et au feeder

quivertip-de-marans

La pêche au quiver-tip est une composante de la pêche à l’anglaise.

Lorsque je pêche au quiver,le plus souvent c’est avec un feeder parce que c’est pratique dans un premier temps et parce que le coup de pêche est toujours amorcé.

J’ai lu plusieurs articles sur le sujet et au cours de mes balade au bord de l’eau,j’ai vu pas mal de pêcheur pratiquer.

Je préfère vous dire de suite que je ne suis pas d’accord avec ce que j’ai lu,vu ou entendu.Dans un premier temps,je ne suis pas d’accord pour dire qu’il faut orienter le scion de la canne vers le haut,il suffit qu’il y est un vent pas possible et on ne voit plus les petites touches avec toute la bannière à l’extérieur de l’eau.

La technique de ma boite à pêche

  Pour cette technique de pêche,le plus important pour moi est la force du scion,la canne utilisée dans une moindre mesure et le montage qui vous allez voir plus bas dans le billet n’est pas compliqué dans la manière ou je l’utilise.

  • Lorsque je pêche en canal ou en plan d’eau j’utilise mes scions les plus sensibles,donc les plus fins,c’est pour cette raison que je dis plus haut que c’est une erreur pour moi de placer le scion et la canne en hauteur avec une prise au vent certaine. Pour ma part,je place la canne sur mes piquets de façon a avoir le scion au ras de l’eau ainsi j’évite le problème du vent sur le scion et sur la bannière puisque celle-ci est pratiquement noyée.
  • Pour les feeders j’utilise toujours les mêmes les plus petits pour le canal et les plans d’eau et les plus grosses tailles pour la rivière. Vous remarquerez que les deux modèles sont lestés ce qui permet de lancer assez loin de bien tendre la bannière ce qui est primordiale pour bien voir les touches.
  • Pour le montage de mon feeder je suis allé au plus simple.Comme vous pouvez le voir sur le petit croquis de début,un corps de ligne en 20/100è sur lequel je fais un nœud ensuite je place un émerillon puis un autre nœud d’arrêt à trente centimètres je monte mon feeder sur un autre émerillon et c’est tout,il ne reste que l’hameçon a monter. En général,je commence avec un bas de ligne de 25 cm en 8/100è (la longueur peut varier selon une pêche facile ou difficile) un hameçon de 18 et si je casse j’augmente le diamètre du nylon et la taille de l’hameçon.

Action de pêche

feeder 30 gr
feeder 30 gr

Dans un premier temps, j’amorce le coup où je pêche avec une dizaine de boules pleines d’asticots et de pinkies.

Pour l’amorce,si j’ai le temps je prépare 10 litre de farine d’arachide,pain de maïs,grosse chapelure et PV1 pour lier le tout.

Si je n’ai pas le temps,j’achète du 3000 gros poissons qui marche très bien.Après avoir bien amorcé,placer votre feeder au plus haut de votre amorçage,ce qui vous permettra de ramener votre ligne plusieurs fois avant de quitter la zone d’amorçage.

Pourquoi je dis ramener votre ligne?La pêche au feeder n’est pas une pêche statique,le fait de ramener votre ligne sur dix centimètres incitera le moisson a mordre je peux vous l’assurer.

Il y a matière ici a discuter sur la manière d’améliorer mon montage?Je pense d’ailleurs ajouter deux perles sur les nœuds pour les protéger mais pour le reste je ne changerais rien.

Pourquoi je ne veux pas changer?Parce que j’ai toujours eu de très bons résultats en pêchant de cette manière,même en rivière d’ailleurs j’ai un souvenir mémorable de carpeaux et ensuite carpes sur la Sèvre-Niortaise mais je vous conterais cette journée dans quelques temps.

Ma boite à pêche au quiver-tip