Loup à la pâte à base d’huile et de granulés à poissons

Le loup à la pâte

Le loup à la pâte

Cette histoire du loup à la pâte date un peu. Elle remonte à il y a quelques années lors de vacances sur la côte d’Azur.

Un de mes beaux-frères avait un appartement sur ce qu’on appelle à Cannes, la petite croisette, et nous allions avec mon épouse passer quelques jours de vacances l’été.

Je ne sais pas pour vous mais pour moi la plage toute la journée cela va deux jours et j’ai vite fait envie de passer à autre chose.

En allant à la plage la veille au matin de bonne heure, j’avais remarqué quelques pêcheurs sur un ponton et je décide de venir voir dès le lendemain.

J’arrive au ponton vers 7h et je regarde donc comment se passe la pêche et en une heure, j’ai vu sortir deux jolis loup (bar) et une belle dorade.

Ni une ni deux, je décide d’aller essayer le plus vite possible

Le bar

Mon nouvel ami pêche le loup à la pâte

Je me décide a engager la conversation mais ces messieurs ne sont bavards.

Vous avez comment c’est… On a un coin de pêche et on désire le garder

à force de poser des questions, je tombe sur un pêcheur qui veut bien me répondre.

Ce pêcheur me dit que sur ce ponton, on prend des loups et des dorades, il me dit qu’il pêche à la pâte mais je n’en saurais pas plus.

Un coup de chance, je tombe sur un autre pêcheur le lendemain qui m’explique qu’au large de Cannes il y a un élevage de loups et de dorades et à chaque fois qu’il y a un coup de vent des poissons s’évadent de l’enclos.

Ce pêcheur est vraiment sympathique car il me donne même sa recette de pâte.

C’est une recette toute simple que je vais utiliser pendant toutes mes vacances.

Comme c’est les vacances je n’ai pas prévu de matériel de pêche, en plus de cela il ne reste pas beaucoup de place dans la voiture après avoir chargé les valises de madame.

J’avais repéré un Décathlon dans la zone industrielle et dans l’après midi je fais une expédition achat de matériel à un prix abordable.

Je me décide donc pour une canne anglaise de 3 m90 et un moulinet de la marque Décathlon, une affaire, un prix cassé à cette époque de l’année.

J’achète en plus, une plume de Paon et des hameçons triples plus une poche de granulés à poisson pour incorporer à la préparation de la pâte.

Pâte que je vais utiliser quelques années plus tard à l’embouchure de l’Argens pour prendre des grosses brèmes et des mulets.

Expédition pêche le loup à la pâte

A 6 h du matin le lendemain, après un petit déjeuner rapide, je suis sur le ponton avec deux autres pêcheurs.

Le montage de ma ligne est rapide puisque j’utilise le corps de ligne en 16/100 en direct sur ma canne anglaise.

Je place mon flotteur en position fixe (la plume de paon), je plombe à 15 centimètre du triple avec une plombée étalée et je monte mon hameçon, un triple de 18.

Je n’ai jamais pêché comme ça alors je regarde les autres faire et je copie, il n’y a que ça à faire pour comprendre la technique de pêche du loup à la pâte.

Bon, je suis d’accord avec vous ce n’est pas du loup sauvage mais c’est amusant de pêcher de cette façon

cela m’amène à penser que cela ressemble fortement à la pêche de la truite en plan d’eau.

Mais c’est tout de même de la pêche, il faut tout de même réussir à prendre le poisson et ce n’est pas gagnant à tous les coups.

loup à la pâte et daurade

Je pêche comme si j’étais en rivière.

Je commence par jeter quelques petites boulettes de pâte et je trempe ma ligne après avoir pris le fond, sonder.

Je suis à 25 centimètres du fond

Je n’ai pas de touches tout de suite, il me faut régler le flotteur, changer le fond car je suis un peu trop décollé du fond.

C’est le commencement de la pêche, J’ai des touches, j’ai des ratées.Une bonne dizaine en tout mais je suis heureux car j’ai pris ce matin là deux loups, deux poissons maillés.

Je précise que la pêche ne dure pas longtemps, au maximales trois heures.

Arrivée à 9 h au plus tard la pêche est finie, la pêche est terminée, il est impératif de plier le matériel puisque les estivants commencent a arriver à la plage et il n’est plus possible de pêcher dans ces conditions.

Je suis en vacances pour un mois pratiquement, et je suis retourné tous les matins à la pêche sur le ponton.

Je me suis amusé comme un petit fou surtout le lendemain d’un gros coup de vent, les loups et les dorades avaient pris la poudre d’escampette et ils venaient rôder autour du ponton.

J’avais l’impression que tous les loups de l’enclos s’étaient échappés et étaient réunis autour de notre ponton, de la folie, ce jour là tout le monde à fait un carton.

En y réfléchissant bien cette pêche du loup à la pâte me fait penser de plus en plus à la pêche à la truite (lâcher).

Les truites sont nourries avec des granulés et ici dans les élevages de loups et de dorades c’est la même chose. On leur donne à manger les mêmes granulés de poissons.

C’est la seule année ou je me suis amusé comme ça, je suis retourné souvent essayer mais c’était fini, je pense que la structure des élevages, des enclos a été revue, a été changée et les poissons ne pouvaient plus s’échapper

Recette de la pâte à loup

  1. mie de pain trempée
  2. granulé goût poisson
  3. huile de sardines
  4. farine

Fabrication de la pâte

Faites tremper la mie de pain et les granulés ensemble, ensuite mélanger avec la farine pour obtenir une pâte épaisse, ajoutez un peu d’huile de sardines pour obtenir une pâte homogène et non collante.

Laissez reposer et utilisez le lendemain

  • Et vous, vous avez déjà pêché le bar à la pâte ! Si oui, n’hésitez pas à nous le dire dans les commentaires.


[recom]