Ma boite à pêche

le pêchaillon nomade de la pêche. Les bonnes recettes pour la pêche

Rivière

Le barbillon au fromage sur le Loir

 

Galerie

 
le barbillon au fromage

Le barbillon au fromage

Le barbillon au fromage sur le Loir, il me faut déjà planter le décors.

Cela remonte à loin maintenant mais j’ai toujours gardé en tête ces moments passés au bord du Loir à Couesmont plus exactement.

C’est mon beau frère qui a trouvé ce petit coin tranquille juste après Château du Loir sur la route de Tours, un petit coin de terrain qu’il a acheté pas très cher et ou nous avons passé plusieurs années de joie et de pêche.

La rivière le Loir est méconnue je pense et c’est dommage car c’est une rivière magnifique avec une belle densité de poissons,tous les poissons.

Le Loir prend sa source à Saint Eman dans le Perche pour venir se jeter dans la rivière la Sarthe du côté d’Angers, le Loir fait en gros 320 kms.

Un coup de pêche génial

C’était vraiment un coin de paradis pour un pêcheur,pour les autres aussi d’ailleurs mais un pêcheur avait tout sous la main pour ce faire plaisir.

La caravane, le chalet ou la petite construction, il y avait un peu tout ça à Couesmont.

C’était un terrain non constructible mais on pouvait mettre ce que l’on voulait pour séjourner au bord de l’eau, et nous étions une bonne vingtaine dans ce champs a avoir son petit chez soi face à la rivière.

Mon beau frère étant un bon bricoleur, il nous a fabriqué un ponton d’où nous pouvions pêcher mais il nous manquait une barque et cela tombait bien puisque j’en ai une qui ne me sert pas sur la Marne à Champigny.

Un samedi matin, nous chargeons donc la barque dans mon camion et direction la Sarthe pour y amener le bateau.

Au fil du temps nous avons fait deux coups, un à quelques mètres du ponton et l’autre en face sur l’autre rive, l’histoire de changer et surtout pour ne pas tuer les coups.

Pour ma part,je pêchais pratiquement tout le temps en face, il y avait des arbres dans l’eau et sous les arbres, les Sandres.

Sur le coup du ponton, je me souviens d’un soir ou je pêchais mettre fait démonter toute la soirée, les carpes étaient sur le coup mais c’est une autre histoire.

Nous avons pris sur cette rivière, une certaine quantité de très très gros poisson (Sandres, Anguilles et quelques Brochets).

Là encore, c’est une autre histoire,mais parlons du barbillon au fromage.

Sur le coup d’en face

Comme je vous l’ai dis,je pêchais le plus souvent sur le coup d’en face et le jour de l’ouverture car, à ce moment, il y avait encore une ouverture au mois de Juin, nous étions avec mon beau frère et mon beau père sur l’eau très tôt.

Nous avions amorcé avec des pains de chennevis la veille et en arrivant, nous mettons quelques boules d’amorce l’histoire d’ouvrir l’appétit des poissons.

Je précise que le Loir est une rivière difficile a pêcher, les poissons sont d’humeur changeante bien plus que sur la Sarthe mais nous faisions avec.

Vers neuf heures, nous avions une petite pêche de gardons mais, c’était aussi l’heure du casse croûte, alors direction la maison.

Encore aujourd’hui, je suis pratiquement certain que mon beau frère venait faire l’ouverture avec nous pour le casse croûte et il avait bien raison parce que c’était quelque chose le casse croûte à l’époque.

Après une bonne heure passée à table, je reprends la direction du bateau pour retourner essayer de prendre quelques poissons avant midi.

Je vais quelques coulées et ça y est, je suis attelé mais je ne sais pas sur quoi ? Et pendant deux heures cela ne va pas s’arrêter,jusqu’au déjeuner.

L’après midi est réservé aux femmes, avec ballade et en soirée, une dégustation de vins d’Anjou dans la cave d’un ami viticulteur à mon beau frère.

Il y avait pas mal de monde à cette dégustation et je tombe sur un pêcheur du cru qui me dit que j’ai du tomber sur les barbillons ce matin et effectivement pour me faire casser à ce rythme, cela n’était pas des petits poissons.

Et mon pêcheur me demande pourquoi, je n’essaie pas au fromage ! Je lui réponds que je ne connais pas et il m’explique un peu comment il faut procéder.

Nous rentrons mais je m’arrête à l’épicerie du coin pour faire quelques achats pour la pêche du lendemain.

Préparation et pêche

J’ai acheté du fromage à l’épicerie, fromage que je fais fondre dans une casserole et que je fais couler dans un parpaing.

Je laisse refroidir et durcir et puis direction le bateau pour aller amorcer le coup.

Sur le coup, je regarde où placer mon parpaing sur le fond et je décide de le mettre à peu près au milieu du bateau, pour avoir les touches, si il y en a en fin de coulée.

Revenu sur la berge, il me faut maintenant préparer le matos de pêche mais je dois changer car à la gardonnette, je vais me faire casser alors je me décide pour une canne à anneaux de trois mètres très légère et je monte un peerless avec du 14/100 avec un triple de 14 monté en direct, nous verrons bien !

Je suis en place de bonne heure et avant de commencer, je jette quelques boules d’amorce.

Je commence a me poser des questions car au bout de deux heures, toujours pas de touches.

Je rajoute au moins de plume de fond et je cale en arrivant sur le parpaing. Au troisième passage, c’est la touche et le démarrage mais je casse.

Je remonte un tripe et rebelote, touche et départ mais cette fois j’arrive a maîtriser et j’amène à l’épuisette un gros barbeau.

Pendant trois heures, je vais continuer a avoir des touches, des prises et beaucoup de casses mais je me fais vraiment plaisir.

Lorsque je décide de plier, je dois avoir six barbillons de belle taille,barbillons qui retournent à l’eau mais, le week end se termine et c’est déjà l’heure de retourner sur le Mans.

Je n’ai jamais recommencé ce système mais nous avons continué a être cassé régulièrement sur le coup, peut-être les barbillons au fromage ? qui sait.

Matériel:

  • canne à anneaux de 3 mètre
  • moulinet garni en 14/100
  • triple de 14
  • plume de paon
  • montage en direct

Amorce:

  • parpaing
  • fromage (camembert+gruyère)

Esche:

  • carré de gruyère

Et vous ? Vous les prenez comment les barbillons

Soyez donc le premier a laisser un commentaire

Partagez Maintenant !

TwitterFacebookGoogle+Pin It

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme de Anders Norén| C'est quoi le rôle du modérateur | Distribution Linux | Nous faisons confiance à WordPress