truite et ombre du limousin

Saint-Léonard-de-Noblat en Haute-Vienne

A l’époque, j’avais encore le magasin au Mans et en discutant avec Gérard un client, un ami je dois dire, nous décidons d’aller deux jours pêcher la truite et l’ombre à Saint-Léonard-de-Noblat.

Du Mans cela fait une belle balade, environ quatre heures de route, et elle n’est pas terrible la route mais bon, l’envie de pêcher est trop forte.

Une fois passé Limoges, nous sommes presque arrivés.

Nous nous installons au camping au bord de la rivière, nous ne sommes que deux, il faut dire que c’est en fin de saison et qu’il ne fait pas bien chaud.

Nous montons ma toile, casse-croûte, une clope et dodo.

Il est déjà tard.

Truite et ombre de la Vienne

  1. Saint-Léonard-de-Noblat est un village magnifique, plein de vieilles pierres et c’est aussi un lieu très prisé des pêcheurs.
  2. Le secteur où je pêche, se situe en arrivant à Saint-Léonard, juste après le pont. Prendre tout de suite à droite.
  3. Vous longez la rivière jusqu’au camping et vous êtes pratiquement au bon endroit, vous pouvez commencer dans le secteur en remontant la rivière .
  4. Il y a une belle population en truite et ombre.
  5. La Vienne n’est pas la seule rivière du département, il y a aussi une belle rivière, la Maulde avec une belle densité de petites truites et quelques beaux spécimens.
  6. Il faudra être prudent sur cette rivière soumise aux variations de niveau de ses barrages.
  7. La Vienne est large à Saint-Léonard, entre 20 et trente mètres avec une profondeur de trente centimètres à plus d’un mètre d’eau, il faudra faire attention aux glissades, aux trous et autres embûches.
  8. Vous avez des grands plats et des chutes, des rapide, c’est un site exceptionnel pour la pêche.

Et la pêche maintenant

Pour ma part, le samedi, j’ai pêché les plats dans le secteur du pont juste en dessous des chutes.

Mon ami Gérard est monté au dessus du pont dans un secteur plus encombré, en prospectant au toc, moi comme d’habitude, je pêchais en mouche sèche.

Nous nous sommes retrouvés vers treize heures.

Gérard avec deux truites de 25 et moi capot, deux ombrets remis à l’eau.

J’ai loupé deux autres gobages et c’est tout.

Nous avons déjeuné dans un petit restaurent bien sympa et comme nous sommes sortis tard de table, nous avons visité ce joli village avec mon pote Gérard.

Le lendemain dimanche, je suis moi aussi monté au dessus du pont et j’ai pêché l’eau avec un sedge pendant une bonne heure.

J’ai pris une jolie truite à l’affût sur le bord et c’est tout.

Je suis redescendu sur les plats et là encore quelques poissons, chevesnes, ombrets et enfin un ombre de 33 sur un cul de canard orange.

Mon pote Gérard a pris lui une très jolie truite, toujours au toc, avec un porte bois.

Truite et ombre de la vienne étaient au rendez-vous.

Je suis revenu plusieurs fois et je n’ai pas eu de meilleurs résultats.

Matériel utilisé par Gérard

  • Canne télescopique 5 mètre
  • moulinet abu
  • nylon de 16/100 en direct sans plomb
  • hameçon de 12
  • terreaux et porte bois

Mon matériel

  • canne à mouche 8’6 Pezon et Michel (la loue)
  • soie naturelle de #4
  • bas de ligne tissé de chez Ragot
  • moulinet Vivarelli
  • Sedge,fourmi et cul de canard
  1. Quelques rivières très agréables à pêcher aussi
  2. La Brame
  3. La Gartempe
  4. La Couze
  • Et vous, vous avez pêché truite et ombre à Saint-Léonard-de-Noblat ! Si oui,n’hésitez pas à utiliser les commentaires pour nous en parler.

images photos : Marvinette

[recom]

2 avis sur “Truite et ombre du Limousin”

  1. Je connais bien St Léonard de Noblat où je pêche l’ombre à la mouche,il y a d’ailleurs de très gros poissons.Je pêche la gartempe aussi,il y a de jolis truites que je titille au vairon.
    a bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.