Ma boite à pêche

le pêchaillon nomade de la pêche. Les bonnes recettes pour la pêche

Rivière

Ouverture truite en Sarthe, 3 raisons pour aller à St Léonard des Bois

 

Galerie

 
ouverture truite en sarthe

Ouverture truite en Sarthe, direction St léonard des Bois

Pour cette occasion, j’ai choisi de faire l’ouverture truite en Sarthe, à St léonard des bois.

Vous comme moi attendiez cette journée du 12 mars 2016 avec impatience.

Vous êtes nombreux à ne pas avoir pêché cet hiver et donc, l’ouverture de la truite est l’occasion de lancer votre saison de pêche.

Pour tout vous dire, je suis dans la même configuration que vous.

J’attends depuis des mois, le moment de sortir mes cannes et de me retrouver au bord de l’eau.

Ouverture truite en Sarthe saint léonard le parking

Vous allez me demander pourquoi une ouverture truite en Sarthe à St Léonard des Bois ?

Ceci pour 3 raisons

  1. Le parcours de pêche, le cadre est magnifique. Comme je vous en parle dans ce billet, c’est un petit coin des Pyrénées en Sarthe.
  2. En général, il y a une belle densité de poissons dans cette rivière (la Sarthe). Nous trouvons des blocs de granit un peu partout dans son lit, cela donne à cette rivière un charme tout particulier.
  3. Je connais très bien tous les endroits peu fréquenté où il y a quelques jolis poissons à la robe tachetée, des endroits où il y a peu de pêcheurs.

Je pourrai ajouter une autre raison à cela, l’endroit me manque. Il y a 15 ans que je n’ai pas fréquenté le parcours et j’avais vraiment une envie folle de venir pour cette ouverture truite en Sarthe à St Léonard des Bois.

Et puis, l’année dernière j’ai raté mon ouverture et donc cette année, je ne voulais pas me tromper une à nouveau.

De la Vendée à la Sarthe, il n’y a qu’un pas…

Nous avions prévu avec ma chérie d’arriver le vendredi soir et de dormir sur place mais un contre-temps nous a obligé à prendre la route que le samedi matin de bonne heure.

Le matériel est dans la voiture, j’ai réglé le GPS, il ne nous reste plus qu’à prendre la route ceci, vers 5 h ce samedi matin.

Si tout va bien, d’après le GPS l’arrivée est prévue pour 7 h 30 à St Léonard des Bois.

Édith a prévu pour la route, le café et les croissants qui vont bien. Édith a bien fait car arrivé sur place vers 7 h 45, nous sommes saisis par le froid et nous sommes bien contents de pouvoir déguster un café bien chaud.

La rivière est très haute, en plus d’être pas mal teintée

Déjà, c’est la surprise en arrivant. Rien n’a changé.

Je retrouve le village de St Léonard des Bois comme je l’ai quitté il y a 15 ans.

Surpris, il n’y a pas la cohue habituelle.

Il n’y a pas beaucoup de voitures, pas beaucoup de pêcheurs non plus.

Je trouve donc une place sans difficulté devant l’ancien Turing-club, juste à côté du pont, l’histoire de re découvrir la rivière que j’ai perdue de vue depuis si longtemps.

La rivière est haute, très haute. Il y a deux jours, elle était encore dans les champs. Comble de malchance, elle est encore pas mal teintée.

Il ne fait pas chaud, il y a même une bonne gelée blanche, je commence déjà à avoir froid.

Je pense que la meilleure chose à faire est d’attaquer au ver de terreau.

Après un second café, je vais me décider sur quelle technique adopter ?

Après 5 minutes de réflexion

Comme vous pouvez le voir, j’ai opté pour la monture à vairon.

Ce n’est sûrement pas la meilleure décision que j’ai prise mais je vais tout de même essayer comme cela pour commencer.

J’ai descendu la rivière sur environ 1 kilomètre. J’ai pêché au vairon, à la cuillère et au ver de terreau

au vairon

La pêche est vraiment difficile à cause d’un très fort courant. On ne voit pas les gros blocs de granite et on ne sait pas vraiment si le vairon pêche bien. Franchement, je ne crois pas.

Je pense qu’il serait plus sérieux d’utiliser un ver de terreau et de pêcher les bordures, de pêcher les calmes.

à la cuillère

Je pêche depuis une heure et je découvre enfin une truite. C’est un gars qui pêche à la cuillère qui l’a prise à 20 mètres de ma position.

J’ai dans ma boite à pêche quelques poissons nageurs et aussi deux ou trois types de cuillères. Je décide de changer mon vairon pour une cuillère à cloche blanche, nous verrons bien.

au ver de terreau

J’ai utilisé ensuite le ver de terreau sur une ligne toute simple. Pas trop plombée, mais assez tout de même pour ne pas dévaler trop vite.

Je n’aime pas trop plomber la ligne.

En général, je ne place pas de plombs sur la ligne, uniquement mon guide, mais aujourd’hui, il y a vraiment trop de courant.

Ouverture truite en Sarthe dans une rivière sans nom ?

Ouverture truite en Sarthe petite riviere

Je ne voulais pas quitter l’ouverture truite en Sarthe sans pêcher cette petite rivière (image ci-dessus, dont j’ai oublié le nom) vraiment magnifique

C’est un endroit très typique, ce cours d’eau ressemble à si méprendre à un ruisseau de montagne.

Dans ce ruisseau, il y avait à l’époque une belle densité de poissons tachetés.

Ce ruisseau se jette dans la rivière Sarthe. Mais, il remonte très haut dans les champs, je n’en ai jamais vu le bout pourtant, je suis déjà remonté très haut le long de ce ruisseau.

Aujourd’hui, c’est du rapide. Je ne suis resté qu’une heure a pêcher.

J’ai touché un poisson moucheté à peine plus gros que mon vairon c’est vous dire. L’endroit mérite pourtant le détour, il n’y a pratiquement jamais personne qui pêche par ici à part quelques habitués dont mon pote Gérard d’ailleurs, c’est lui qui m’a fait découvrir l’endroit il y a bien longtemps.

A la belle saison, vous pouvez tomber sur des truites fario maillées, mais attention elles sont difficiles, très difficiles à prendre.

La discrétion est de mise sinon, ce n’est même pas le peine de venir essayer, c’est l’échec assuré .

Je m’accorde une deuxième manche

Je n’aime pas rester sur un échec quoique d’une certaine façon, ce n’en soit pas un. Je voulais revenir dans ce coin de Sarthe que j’aime tant et j’ai réalisé mon rêve.

La pêche n’a pas été bonne, mais le plaisir d’être revenu dans ce coin merveilleux reste énorme pourtant cela fait loin de la Vendée. Mais, je vais revenir au printemps, je vais squatter le secteur sur deux jours et j’aurai le temps de pêcher comme il faut, de prendre encore et encore du plaisir au bord de l’eau, a traquer ce fabuleux poisson tacheté qu’est la truite.

Résumé de mon ouverture truite en Sarthe

Le matériel que j’ai utilisé

Ouverture truite en Sarthe canne garboflex 3.30

Pour l’ouverture truite en Sarthe, j’ai choisi d’utiliser une canne de 6 mètres téléréglabe pour pêcher au ver de terreau.

Pour pêcher au vairon, j’ai changé mes habitudes et j’ai opté pour une canne de 3 mètre 30 environ: une garboflex spécial leurres souples.

C’est une canne géniale que j’ai un peu modifié en changeant le scion souple pour une pointe en carbonne plus rigide.

Ouverture truite en Sarthe moulinet contact 400

J’ai choisi d’utiliser un contact 400 en moulinet. Le contact 400 est un moulinet passe partout pour moi puisque, je l’utilise pour pêcher la truite, le carnassier et parfois pêcher au quiver tip.

Dans ma boite: quelques montures à vairon, des poissons nageurs, des cuillères et des vers de terreau.

  • Et vous, vous avez fait l’ouverture cette année ? Vous avez tiré votre épingle du jeu ? Vous étiez dans quelle région pour l’ouverture ?

 

Soyez donc le premier a laisser un commentaire

 

Partagez Maintenant !

TwitterFacebookGoogle+Pin It

2 Comments

  1. mon ouverture c’était à côté du lude dans un ruisseau. La pêche a été mauvaise pour moi j’ai pris 2 truites seulement, l’eau été trop haute

  2. OK, je connais un peu le secteur pour avoir pêché dans le Loir à cet endroit…

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Theme de Anders Norén| C'est quoi le rôle du modérateur | Distribution Linux | Nous faisons confiance à WordPress