la truite au toc

la truite au toc

La truite au toc

La truite au toc ne fait pas partie des techniques dites nouvelles,mais elle n’en reste pas moins une technique redoutable pour pêcher la truite.C’est une technique simple et compliquée à la fois,simple car nous allons pêcher les endroits ou nous pensons trouver une truite et compliquer il faudra présenter votre appât de manière irréprochable sous peine de se le voir refuser par la truite.

Le matériel pour pêcher la truite au toc

Il n’y a pas besoin d’un gros investissement pour se procurer le matériel nécessaire pour pêcher la truite au toc.Une canne télescopique ou une canne fil intérieur de 5 voir 6 mètres.Un moulinet genre Ritma suffit amplement car nous n’avons besoin que d’une réserve de fil.Le corps de ligne en 18 ou 16/100,des chevrotines et des hameçons de 6 à 14.
 
Pour ma part j’utilise une canne télé-réglable de 5 mètres (canne maison) et une canne fil intérieur de chez Browning,une inter-ligne de 5 mètres,cette canne est bien pratique dans les endroits encombrés mais je trouve que le nylon glisse bien moins bien qu’avec une canne à anneaux.Le moulinet est un ABU diplomat 602M garnit de 16/100.Je pêche en direct et donc je monte directement mon hameçon sur le corps de ligne.
 
Depuis un bon moment,je ne place plus mes chevrotines sur le corps de ligne mais sur un un fil double,ce qui me permet de monter ou descendre mon plombage sans vriller le corps de ligne.
Si je pêche la truite au toc dans une rivière pas trop rapide et avec peu de fond,je supprime complètement la plombée ,je ne garde que mon indicateur sur ma ligne.
 
abu
 

La truite au toc ,la pêche

  1. On peut pratiquer de trois quart mais le mieux est de remonter le courant et de pêcher pratiquement toute la largeur de la rivière si elle n’est pas trop large bien entendu.Comme vous l’avez sûrement remarqué,il y a dans la rivière des postes dit à truite mais attention car lorsque la truite s’alimente,on peut la trouver un peu partout dans la rivière et cela même à un endroit où nous n’aurions pas pensé la trouver.
  2.  

  3. Il faut pêcher partout,c’est une habitude que j’ai pris lorsque je pêche l’eau à la mouche,c’est à dire que je pêche sans qu’il y ai de gobage et donc je prospecte partout.
  4.  

  5. Pour pêcher correctement la truite au toc,il est primordiale de bien présenter votre appât.Il ne faut pas qu’il dérive trop vite,trop haut dans la couche d’eau et surtout dans la bonne veine d’eau.Il n’est pas indispensable de plomber trop lourdement votre ligne,il faut trouver le bon milieu d’ailleurs,il m’arrive de plus en plus souvent de ne pas mettre de plombs,je laisse mon appât dériver dans le courant et c’est bien souvent très rentable.

 

Les esches

Le plus souvent possibles avec des esches vivantes trouvées dans la rivière.Le meilleurs pour moi étant le porte bois.C’est le petit cylindre de pierres dans lequel on trouve une sorte de gros asticot jaune ou blanc.Il suffit de retourner les pierres dans la rivière pour les trouver et de replacer la pierre au même endroit.
 
Sinon,j’utilise souvent un petit terreaux sur un petit hameçon et je peux vous assurer que cela marche bien.Pour terminer ce billet,si vous utilisez des petits hameçons,ne pas oublier d’écraser l’ardillon,car vous allez prendre des petits poissons qu’il faut éviter de blesser,c’est le meilleurs moyen de cette façon.

 

  • Et vous,vous pêchez la truite au toc !
    Si oui , n’hésitez pas à nous en dire un peu plus dans les commentaires.

 
[adss]
 

2 avis sur “La truite au toc une technique redoutable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.