Ma boite à pêche en concours à la grande canne

Ma boite à pêche au concours

Ma pêche en concours

J’ai toujours préféré pêcher tout seul ou avec quelques amis mais à une certaine époque j’ai été amené à faire des concours, de la compétition, de la pêche au coup comme on dit.

Comme j’en parle dans ce billet j’ai fait parti du club de pêche de compétition de chez Glaenzer, une usine du Mans. Faire les concours permet de rencontrer des personnes que l’on ne rencontre pas tous les jours. D’avoir une belle canne à pêche et le matériel de pêche qui va avec, apprendre une nouvelle technique de pêche.

A certaines occasions j’ai eu le plaisir de côtoyer des pêcheurs comme Daniel Rivet représentant Browning, Jean Desqué préparateur testeur des amorces Sensas et quelques autres membres du Team France.

Cela a été très enrichissant pour moi de discuter d’échanger avec ces pros de la technique de pêche.

Avec Daniel Rivet qui m’a appris lors d’une sortie sur la Maine, la pêche à la bolognaise et Jean Desqué qui m’a dévoilé quelques astuces sur les amorces.J’ai également beaucoup appris des locaux comme les Jaillard,Moreau,Guyon,Doisneau,Lahoreau,Després et je présente mes excuses à toutes celles et ceux que j’oublie ici.

Pour espérer des résultats il faut toujours pratiquer en concours, faire des entraînements réguliers mais pour ça, il faut du temps et de l’argent car la pêche de compétition coûte chère très chère. Je ne vous parle même pas des déplacements en voiture pour aller tirer son fouillis ses vers de vases et la route a faire pour se rendre sur les lieux du concours.

La convivialité lors des concours

Là aussi je garde un bon souvenir de ces rassemblements lors des concours de pêche, le petit café à la buvette ou le verre de vin chaud.

Les discutions endiablées sur l’amorce que l’on utilise, la quantité d’esches dans l’amorce, le tirage de la place ou la longueur des cannes. On retrouve aussi des copains d’autres département qui viennent faire le concours et cela entretient ce climat de convivialité qui fait que l’on a hâte d’arriver au Week end prochain pour que cela recommence.

Et maintenant le concours

Tous les ans il faut se procurer le calendrier des concours et surtout la liste des concours a venir, de choisir les concours qui nous conviennent le mieux pour avoir une chance d’être sur le podium, de gagner des cadeaux.

Les choses sérieuses commencent par le tirage au sort de la place, on espère toujours taper une aile mais souvent on se retrouve en plein milieu du parcours et il faudra essayer de tirer son épingle du jeu ou tomber sur une place à brème comme dans la bute à Allonnes ou dans les petits numéros à Arnage mais c’est vraiment le coup de bol.

Bon j’ai tiré une place en plein milieu sur ce parcours et je vais essayer de limiter les dégâts.

La place est propre et dégagée ce qui n’est pas mal maintenant nous allons voir ce que cela donne sur le fond.

Je monte la canne et je choisis les lignes que je vais utiliser. Je monte deux kits avec élastique intérieur et un avec une pointe carbone, deux lignes pour le fond sur les élastiques et sur la pointe une ligne pour les petits poissons. Bien choisir les appâts.

En sondant ma place, j’ai en fin de coulé une bosse ce qui pourrait être bon pour moi mais faut voir! Mais s’il faut pêcher les ablettes se sera au moins à 7 ou 8 mètres et ça j’aime pas beaucoup. J’ai Juste le temps de mettre le fouillis et de faire quelques boules et c’est l’amorçage, j’aurais aimé faire deux ou trois boules en plus mais tant pis on verra pour ça en pêchant.

Je fais une dizaine de coulées mais pas de touches pas d’accrocs non plus ce qui est bien tout de même. Je fais deux petits gardons et plus rien, peut être du gros poisson? Je change de ligne et après plusieurs coulées sans touche je me résous a pêcher l’ablette.

J’avais commencé à amorcer depuis un quart d’heure avant de me mettre à l’ablette et j’ai bien fait puisque qu’à la première passe j’en prends une.

Encore une dizaine à suivre mais c’est déjà le coup de pétard de fin de concours. Le résultat est bien maigre lors de la pesée, 170 gr pour 13 poissons cela va me mettre loin au classement. Comme je le présentais, je fini dans les dix derniers du concours et comme d’habitude cela s’est gagné sur une place à brème avec plus de 10 000 points.

Il faut ranger maintenant et ensuite aller à la buvette pour se consoler, attendre la remise des lots et de déjà penser au concours de la semaine prochaine à Sablé/Sarthe je crois?

  • Vous connaissez la pêche de compétition, le concours de pêche, vous avez déjà essayé…

[recom]

 

[adss]