Nymphes Streamers au moulin de la Chaise Dieu du Theil

Nymphes

Nymphes

Nymphes Streamers et mouches sèches

Lorsque je suis arrivé au Mans,je pêchais déjà depuis longtemps mais de là a tenir un article de pêche,il y a tout un monde.Un challenge de plus cela ne me faisait pas peur et quand on est jeune,c’est un peu plus facile!
Au bout de quelques mois,il est devenu évident que je devais faire un rayon mouche étant donné que de plus en plus souvent on me demandait du matériel pour la pêche à la mouche.C’est ce que nous avons fait avec une première commande avec quelques cannes à mouche,moulinets,soies,mouches etc …

Avoir le matériel c’est très bien mais comment renseigner le client si on ne sait pas soi-même pêcher?C’est à ce moment là que je me suis mis en quête pour trouver une école de pêche à la mouche.Au Mans à l’époque il n’y avait rien et j’ai réussi à trouver mon bonheur à Tours mais je vous en ai déjà parlé dans ce billet.
Ce club était vraiment formidable,j’y ai tout appris,le montage des Nymphes et Streamers et le plus important à tenir,pêcher avec une canne à mouche.Au début cela se passait au bord d’un lac à Tours tous les dimanches matin,on apprenait le lancer et le poser d’une mouche,pour ne pas se blesser lors des premiers essais,à la place de la mouche nous mettions un morceau de laine et après quelques séances,nous avons testé les mouches.Mais je m’égare…Je voulais vous parler du parcours extraordinaire de la Chaise Dieu du Theil,la Chaise Dieu nous disait notre prof,car c’est lui qui nous a indiqué cet endroit de pêche à la truite.

Le moulin de la Chaise Dieu du Theil

Pour aller à la Chaise Dieu du Mans,il faut compter deux bonnes heures à peu près,je prend donc la route un lundi matin avec mon matériel en direction de cet Eldorado de la truite.Le prof,nous avait dit qu’il y avait des truites énormes sur ce parcours et il n’avait pas menti.Je suis sur place un peu après l’ouverture et je découvre le site,c’est fantastique,je n’ai jamais vu une telle chose auparavant.Il y a trois ou quatre lacs,une rivière sinueuse pas très large qui coule,c’est très ombragé,je découvre le moulin,c’est vraiment un endroit merveilleux,c’est immense,je ne connais pas la superficie mais on se croirait en pleine cambrousse.

Et les poissons alors!

Ben les poissons,y sont énormesssss,je plaisante mais à peine,j’en ai aperçu quelques uns en me baladant le long de la rivière et je vous assure que ce n’est pas de la rigolade,c’est maintenant que l’on va voir si ce que j’ai appris va m’être utile?
Je commence par m’équiper et je passe au matériel,ma canne Pezon et Michel de 9’Magistrale,mon Vivarelli avec une soie de 5 et pour démarrer,une mouche sèche (gros Sedge).Il y a quelques gobages sur l’un des lacs et je tente ma chance,je vais pratiquement faire tout le parcours pour ne rien prendre,juste une truite qui est montée voir ma mouche sans la prendre.Il est déjà midi,je décide donc de casser la croûte,nous verrons cet après midi.Avant de recommencer a pêcher,je regarde un peu comment pêchent les quelques autres pêcheurs et il faut bien se rendre à l’évidence,je dois pêcher en Nymphes,noyées ou au streamer!Là encore j’ai un gros problème car je n’ai pas le matériel et surtout,je ne sais pas pêcher de cette manière,de plus je n’aime pas,ce qui me plaît c’est de voir le poisson monter et prendre ma mouche après que je l’ai posé à l’endroit où je le désirais.Pêcher en dessous l’eau je n’aime pas et surtout je ne sais pas mais si je veux prendre ou essayer de prendre un poisson,je suis obligé d’essayer.

Je rentre à la maison avec un beau poisson

Lors d’une sortie sur l’Huisne,j’ai bien fait une tentative en noyée mais cela n’a pas été concluant,je sais que les poissons mordent le plus souvent sur le fond et que la pêche est plus rentable de cette manière mais je vous l’ai dit,je n’aime pas mais si j’ai une petite chance aujourd’hui de toucher un poisson,ce sera de cette manière,je me décide donc pour un streamer.Heureusement que nous en avons monté à l’école de pêche,cela va peut-être me servir aujourd’hui?
J’ai regardé comme je vous l’ai dit les autres pêcheurs et j’essaie de faire la même chose,je lance le streamer et je ramène par saccades en laissant couler et ainsi de suite.Ma technique ne doit pas être des meilleurs car au bout de deux heures,pas de touches,il commence à se faire tard et je décide avant de partir d’essayer une des Nymphes de ma boite.
Je dois vous avouer que mes Nymphes ne sont pas terribles,j’ai appris a les fabriquer mais je n’ai encore jamais essayé de pêcher avec,c’est une première pour moi et pour elles aussi.
Je repêche dans l’un des lacs sans succès,je me retrouve dans la rivière a lancer et ramener ma Nymphes et dans un virage c’est la touche,violente,je ne m’y attendait pas mais ça y est,je tiens ma truite et quelle truite,j’ai souvent pris des gros poissons mais là,la bagarre est énorme,elle dure bien 20 minutes.Mon bas de ligne est en 16/100,et j’ai grand peur de casser,mais j’arrive tout de même a amener à l’épuisette mon poisson,une arc de plus de cinq kilos,je suis aux anges.
C’est l’heure de rentrer,j’ai presque deux heures de route a faire,il ne faut pas traîner.J’ai passé une tellement bonne journée que je décide de revenir un de ces jours,après avoir pris quelques cours de pêche en Nymphes,mais depuis ce jour,je n’ai pas encore trouvé le moment d’y retourner,mais j’y pense fortement,allez savoir!

Mon matériel :
Magistrale Pezon et Michel de 9′
Soie naturelle de 5
Moulinet Vivarelli
Bas de ligne en 16/100
Mouches :Sedges,Peutes,Streamers et Nymphes

L’itinéraire,les prix,le parcours,une journée avec les Nymphes au moulin de la Chaise Dieu du Theil

Et vous!Vous avez déjà pêché au moulin de la Chaise Dieu du Theil ?

[adss]