Comment faire pour pêcher à la mouche flottante

Le pêchaillon mouche flottante

Pêcher à la mouche flottante

Pêcher à la mouche flottante reste pour moi une passion mais cela n’a pas toujours été le cas, il a d’abord fallu apprendre a exécuter, a pratiquer cette technique.

Cette technique magnifique, modulaire, inimitable, la référence.

la manière de présenter des lignes élégantes équipées de notre mouche flottante aux poissons gobeurs.

Est-ce que vous avez déjà vu un pêcheur à la mouche en action?

C’est quelque chose d’extraordinaire, d’authentique, d’unique, d’inoubliable, de majestueux.

Encore une fois, si je n’avais pas eu mon article de pêche je ne pense pas avoir appris a pêcher à la mouche flottante ou mouche sèche je devrais dire.

Ce sont les clients qui m’ont poussé à faire cette démarche et après mûre réflexion.

Si bien que, je me suis décidé a apprendre.

J’ai bien fait puisque au bout de quelques mois, les clients venaient de loin pour acheter du matériel et pour avoir des conseils sur cette merveilleuse technique.

La technique de la mouche flottante, la mouche noyée et le montage des mouches

Comme je ne connaissais rien à cette pêche, je me suis mis à la recherche d’un club. Mais dans la Sarthe il n’y avait rien, je n’ai trouvé aucun club de pêche à la mouche.

Après de longues recherches, j’ai réussi a trouver un club à Tours.

Je prend rendez-vous pour le vendredi soir suivant avec le responsable de ce club, l’histoire de prendre la température et direction Tours en compagnie de mon beau frère qui voulait apprendre lui aussi.

Cette première rencontre avec les membres du club a été très chaleureuse, incomparable, inoubliable.

Discutions et pot de l’amitié, gai mais pas trop puisqu’il faut rentrer au Mans.

Ces petits voyages à Tours vont durer deux ans, le temps d’apprendre a monter les mouches flottantes, les mouches noyées et les streamers marabout en plus de quelques autres.

Apprendre les rudiments du lancer

Monter les mouches, exécuter une mouche, c’était notre travail le vendredi soir.

Le montage des mouches c’était bien, mais il fallait apprendre a utiliser une canne à mouche et c’est ce que l’on faisait le dimanche matin au bord d’un lac à Tours.

Apprendre cette technique n’est pas simple du tout au début.

Il faut garder le coude collé à la hanche et faire travailler l’avant bras, dans un mouvement vertical dans la position de 10 h à 12 h. En guise de mouche nous avions un petit morceau de laine pour éviter de se blesser avec l’hameçon de la mouche.

Il fallait poser ce brin de laine dans un cerceau à 10 mètres de nous.

Pas simple du tout je vous l’assure, il faut bien appliquer les instructions du professeur pour réussir à avoir un début de résultats.

Pour terminer notre apprentissage, nous sommes partis pêcher trois jours dans le département de la Haute Loire à la Chaise Dieu, petit village bien sympathique, bien agréable. Un grand moment de pêche inoubliable.

Nous n’avons pas été récompensé, nous n’avons pas pris beaucoup de poissons pendant ce séjour, à part notre prof qui connaissait fort bien le secteur et qui a réussi à sortir son épingle du jeu.

Il a pris plusieurs beaux poissons en mouche sèche et un très beau spécimen en mouche noyée. Mais il faut dire que c’est un sacré pêcheur ce gars là.

Je garde un grand souvenir de cette sortie, une rivière magnifique, une gastronomie de haute volée et un accueil formidable des villageois.

Un moment de convivialité inoubliable entre pêcheurs jamais vu encore. Un moment tout simplement inoubliable, mémorable. Un moment comme on aimerait en vivre beaucoup d’autres.

pêcher à la mouche flottante

C’est bien de savoir de quoi on parle

  • Cela m’a apporté énormément d’apprendre a pêcher à la mouche flottante, aussi bien dans ma vie professionnelle au niveau du magasin et dans le bien être de ma vie personnelle.
  • Dans ma vie professionnelle: On est plus à l’aise de pouvoir parler d’un sujet que l’on connaît, que l’on maîtrise avec la clientèle, orienter vers un choix de cannes, orienter vers un choix de soies a utiliser,orienter vers un choix de montages d’une mouche flottante ou d’une mouche noyée, on n’est beaucoup plus accompli et le client le ressent, c’est une évidence.
  • Devant le magasin, j’avais une petite cour et je montrais les premiers rudiments de cette technique aux clients qui ne connaissaient pas cette pêche (lancer et poser) et qui voulaient apprendre cette technique.C’était vraiment génial de pouvoir partager sa passion avec un autre pêcheur, un moment très enrichissant.
  • Dans ma vie personnelle, je me suis éclaté a pêcher en mouche flottante.Je n’ai jamais vraiment aimé, pratiqué en mouche noyée ou au streamer, je n’aime pas pêcher sous l’eau à la mouche. Je pense que la pêche au vairon est plus intéressante pour cela.Ce qui me plaît, en pêchant à la mouche flottante, c’est de voir le poisson, truite ou ombre monter sur ma mouche et même si je rate le ferrage, ce n’est pas grave car je suis satisfait d’avoir débusqué, fait monter ce poisson avec une mouche que j’ai monté.
  • Ce n’est pas facile de faire passer l’émotion que je ressens, ce moment unique quand j’entre dans l’eau pour pêcher.je pense qu’il n’y a que ceux qui comme moi pratiquent la pêche à la mouche qui ressentent la même chose.Vous êtes ailleurs, vous êtes sur une autre planète, vous pêchez selon vos désirs, vos envies. Vous êtes transformé et même si vous n’êtes pas récompensé par le résultat de votre pêche, vous êtes bien, vous vivez un moment iréel.
  • Dans ma quette à cette émotion, j’ai eu la chance de pouvoir pêcher à la mouche flottante un peu partout en France. Avec des mouches passe partout comme le sedge ou la peute, des mouches pour pêcher l’eau ou le cul de canard pour l’ombre, de la rivière Orne en passant par la Cère dans le Cantal, l’Ariège, les Alpes et à d’autres endroits encore l’inventaire serait trop long.Je n’ai pas toujours été récompensé de mes efforts mais Je me suis toujours éclaté.
  • Maintenant j’ai pris de la bouteille et je pêche de moins en moins à la mouche flottante, je ne peux me permettre de partir seul dans une gorge ou un ravin en toute sécurité mais il y a encore quelques endroits comme sur la Charente ou il y a de très belles truites et où je peux toujours me faire plaisir.

Mon matériel pour pêcher à la mouche

Cannes

  1. Pezon et Michel La Loue 8’6 et 10′
  2. Pezon et Michel Magistral 9′

Moulinets

  1. Mitchell carbone
  2. Vivarelli

Soie

  1. #4 et #5 naturelle

Bas de ligne

  1. pointe tissée Ragot

Mouches

  1. fabrication maison (sedge,peute,fourmis,cul de canard etc…)
  • Et vous, vous pêchez à la mouche sèche! Si oui, n’hésitez pas à utiliser les commentaires pour nous en parler..

[recom]